Skip to content

Sauce soja japonaise

La sauce de soja maison est une excellente alternative pour assaisonner nos repas. Et pourquoi ? Non seulement parce qu’elle donne aux aliments une véritable touche salée, mais aussi parce qu’elle met en valeur le reste des saveurs, en particulier les légumes et les viandes.

La sauce de soja est sans aucun doute un condiment très populaire. En fait, il est principalement présent dans la cuisine asiatique, mais il est également utilisé dans la gastronomie de nombreux autres endroits dans le monde.

Bien que l’on puisse facilement la trouver dans n’importe quel supermarché, il vaut la peine d’essayer de faire de la sauce soja maison. Pour ce faire, nous vous donnons quelques recommandations ci-dessous.

Différents types de sauce soja

Il existe de nombreux types de sauces de soja. On peut trouver jusqu’à vingt variétés dans les magasins spécialisés, chacune ayant une nuance de goût différente.

La plupart d’entre eux sont préparés par un processus de fermentation du soja et du blé avec le champignon Aspergillus oryzae, plus de l’eau et du sel.

Il en existe d’autres, appelées sauces de soja chimiques, qui sont fabriquées artificiellement à partir de farine de soja et contiennent de l’extrait de malt, des colorants et des édulcorants.

Les sauces de soja chimiques sont produites beaucoup plus rapidement que les sauces traditionnelles (le processus prend des jours, contre des semaines ou des mois) et sont généralement moins coûteuses. Toutefois, certains d’entre eux peuvent être dangereux pour la santé.

Pour être sûr que les ingrédients qu’elle contient sont inoffensifs et que son processus de préparation est adéquat, il est préférable de préparer la version de la sauce soja maison. Ce processus peut être long, mais le résultat en vaut la peine

Préparation de la sauce soja maison

 

Seuls 4 ingrédients simples sont utilisés dans cette recette. Cependant, son élaboration demande beaucoup de patience :

Ingrédients

  • 240 g de farine de blé (1 1/2 tasse).
  • 350 g de soja (2 tasses).
  • 3 litres d’eau.
  • Sel (au goût).

Préparation

  1. Sélectionnez et faites tremper les graines de soja dans une grande quantité d’eau froide pendant la nuit.
  2. Égouttez et faites cuire le soja dans une casserole avec suffisamment d’eau pour le recouvrir complètement, pendant quatre ou cinq heures. Une cocotte-minute peut également être utilisée pour accélérer le processus (environ 25 minutes).
  3. Vérifiez que le soja est bien cuit : appuyez avec votre doigt et s’il tombe en morceaux, c’est qu’il est prêt.
  4. Broyez les graines de soja dans un robot ménager jusqu’à ce qu’elles aient la consistance d’une purée.
  5. Ajouter les 240 g de farine et pétrir jusqu’à l’obtention d’une pâte compacte.
  6. Façonnez la pâte en un rouleau et divisez-la en plusieurs petites portions.
  7. Couvrir avec un torchon et laisser à 30º C jusqu’à la formation de moisissures. Cela se produira dans une semaine environ.

La deuxième partie de la recette, après quelques jours

  1. Après ce temps, mettez la pâte au four. Très basse température (60º C), jusqu’à ce qu’il soit complètement sec.
  2. Dans un grand bol, mettez de l’eau et du sel et ajoutez les morceaux de pâte.
  3. Couvrez le récipient avec un tissu fin ou du plastique. Laissez le mélange de soja fermenter dans l’eau. Ce processus prend plusieurs jours. Il est très pratique de remuer le mélange au moins une fois par jour.
  4. Lorsque la fermentation a eu lieu, le mélange aura la couleur caractéristique de la sauce de soja et la partie solide se trouvera au fond.
  5. Filtrez le contenu liquide du récipient à l’aide d’une passoire.
  6. Prêts ! Nous pouvons commencer à utiliser notre sauce de soja dès maintenant.

Pour rendre cette sauce soja maison un peu plus rapide. Vous pouvez accélérer le processus de formation des moisissures (point 7 de la recette) en ajoutant des spores de moisissures appelées koji. Ce produit est disponible en ligne ou dans les magasins naturistes spécialisés

À quoi peut servir la sauce soja maison ?

 

Cette sauce est très polyvalente et peut être adaptée à différentes préparations, car elle s’intègre parfaitement aux plats de viande, de poisson ou de légumes. Utilisée dans une salade, la préparation prendra une saveur différente et un arôme particulier.

Le riz chinois classique est peut-être le plat le plus populaire que l’on puisse préparer avec cette délicieuse sauce soja maison. Elle vous donnera un goût exquis, encore meilleur que celui que l’on obtient avec une sauce de supermarché.

Pour cette préparation, nous allons mélanger dans un wok ou une poêle à frire des légumes tels que la ciboulette, les carottes, les petits pois, les pousses de soja et la viande de toute sorte (poulet, bœuf, porc) ou des fruits de mer, comme les crevettes. Ajouter du riz blanc cuit et assaisonner avec du gingembre et de la sauce soja.

Il peut également être utilisé pour faire mariner les viandes ou dans la préparation d’autres sauces. Une bonne idée est de le combiner avec des arachides moulues et du fromage à la crème pour l’étaler sur des toasts ou des biscuits.