peut-on congeler des pommes de terre au four ?

Les pommes de terre sont non seulement l’un des légumes les plus polyvalents qui existent, mais certainement le plus populaire.

Mais parlons des pommes de terre au four en particulier.

Nous en avons fait plus que nous ne pouvons en gérer et nous nous demandons si nous devons ou pouvons les stocker.

peut-on congeler des pommes de terre au four ? Vous pouvez congeler des pommes de terre au four ! En enveloppant les pommes de terre individuellement dans du papier d’aluminium ou du film plastique et en les rangeant dans un contenant allant au congélateur, elles peuvent être conservées au congélateur pendant 1 à 3 mois et au réfrigérateur pendant 5 à 7 jours.

Il y a plus de deux choses à garder à l’esprit. Le principal, par exemple, est la façon dont ils seront stockés, ce qui affecte le goût et la durée de conservation. La façon dont ils sont préparés y joue également un rôle.

parlons de tout cela et de bien d’autres choses encore ci-dessous, en découvrant comment congeler des pommes de terre au four !

Comment conserver les pommes de terre au four au congélateur

Il existe trois méthodes simples et efficaces pour y parvenir : le papier d’aluminium, le film plastique et les récipients en plastique ou en verre.

Récipients en plastique ou en verre

C’est probablement notre pari le plus sûr et le plus efficace. La plupart des récipients allant au congélateur empêchent l’humidité d’entrer et sont plus faciles à manipuler sans compromettre l’intégrité des pommes de terre.

Nous vous recommandons vivement d’utiliser des récipients transparents qui vous permettront de vérifier facilement l’état de vos pommes de terre ; vous ne voulez pas les conserver pour plus tard et les ouvrir pour découvrir qu’elles sont toutes molles !

Film plastique

Le film plastique est également une option pratique, bien qu’il ne soit pas aussi efficace pour empêcher l’humidité d’entrer.

Le film plastique a tendance à perdre son étanchéité, surtout au congélateur, ce qui peut faire que les pommes de terre se déploient lentement.

Une façon d’y remédier est d’emballer les pommes de terre hermétiquement et de les ranger à côté d’autres pommes de terre cuites au four pour s’assurer qu’aucune pellicule plastique ne se détache.

Feuille d’aluminium

Le papier d’aluminium est une autre excellente option pour conserver les pommes de terre. Il s’agit d’une combinaison parfaite de la commodité du film plastique et, en même temps, il protège un peu plus vos aliments du gel qu’un récipient en plastique ou en verre.

En fonction de ce que vous utilisez, nous allons examiner différentes manières de les stocker.

Si vous utilisez un récipient allant au congélateur, vous êtes pratiquement prêt. Vous pouvez les mettre au réfrigérateur ou au congélateur et cela ne pose pratiquement aucun problème. Veillez à utiliser un récipient scellable et à ce qu’ils soient complètement secs lorsque vous les utilisez.

En utilisant des récipients, vos pommes de terre devraient durer de 1 à 3 mois au congélateur et environ 6 à 7 jours au réfrigérateur.

Le film plastique est un peu moins indulgent. Si chaque pomme de terre n’est pas emballée individuellement dans une couche serrée de film plastique, l’humidité peut s’infiltrer.

Cela réduit le temps de conservation à environ 1 mois ou moins dans le congélateur. Au réfrigérateur, les pommes de terre enveloppées dans une pellicule plastique devraient se conserver de 2 à 4 jours.

Le papier d’aluminium, s’il est utilisé correctement, vous donne à peu près la même durée que les récipients. Soit 1 à 3 mois au congélateur et 5 à 7 jours au réfrigérateur.

Conseils pour la congélation des pommes de terre au four

Dans cette section, nous allons passer en revue certaines des bases de la congélation des pommes de terre au four. Nous allons essayer de tout couvrir afin que vous puissiez éviter les plus petites erreurs lors de la congélation de vos pommes de terre.

1.) N’utilisez pas les restes

Le premier conseil est peut-être le plus difficile à suivre car il nécessite un peu de planification à l’avance, c’est pourquoi nous le présentons ici en premier.

Il y a bien d’autres facteurs qui contribuent aux restes de pommes de terre d’un repas. Ces facteurs les font souvent se gâter plus tôt que si vous aviez cuisiné le repas et l’aviez congelé immédiatement.

Par conséquent, évitez de congeler les restes si possible. Essayez plutôt d’estimer la quantité que vous allez manger et stockez-la immédiatement. Cela permet également de contrôler les portions, ce qui est toujours bon pour nous.

2.) N’ajoutez pas de garnitures avant la congélation

Le meilleur scénario serait de pouvoir conserver les pommes de terre au four telles quelles. Peut-être du sel, un peu d’huile ; c’est bien.

Mais si les pommes de terre ont été mélangées à d’autres aliments, comme du fromage, du ketchup, de la crème épaisse, etc., leur conservation devient beaucoup plus compliquée.

Il s’agit d’aliments dont la durée de conservation au réfrigérateur est beaucoup plus courte que celle des pommes de terre, ce qui signifie qu’ils emporteront la pomme de terre avec eux.

Si vous ajoutez de tels aliments (principalement de la viande ou des produits laitiers) à vos pommes de terre, vous pouvez supposer que vos pommes de terre dureront environ deux fois moins longtemps qu’elles ne le feraient autrement.

3.) Séchez-les autant que possible

L’humidité est notre ennemi. Plus nous pouvons éviter qu’il aille dans le congélateur avec nos pommes de terre, mieux c’est.

Les sécher avec des serviettes en papier ou leur donner plus de temps dans le four pour qu’ils sèchent sont de bonnes idées. Il est également utile de les couper en deux ou en quatre après la cuisson pour permettre à la vapeur de s’échapper de l’intérieur des pommes de terre.

C’est également bon pour leur texture : lorsque nous décongelons les pommes de terre au four, toute l’eau les rend molles et moins appétissantes qu’elles ne l’auraient été.

Moins elles contiennent d’eau, moins elles en absorbent, ce qui signifie des pommes de terre plus savoureuses à long terme.

4.) Emballez-les individuellement

L’astuce pour préserver cette texture et cette consistance que nous aimons tant dans les pommes de terre est très simple : les emballer individuellement.

Cela signifie que même si vous utilisez un récipient, il est préférable de les envelopper dans un film plastique ou une feuille d’aluminium, puis de les placer dans un récipient adapté à la congélation.

Cela permet à chaque pomme de terre de conserver sa propre humidité : les pommes de terre sont exceptionnellement douées pour absorber l’eau, si vous les stockez toutes ensemble, certaines risquent d’être trop humides et les autres trop sèches.

Cependant, si nous emballons chaque pomme de terre individuellement, nous évitons ce problème.

5.) Refroidissez-les avant de les congeler

Conserver immédiatement des aliments chauds ou même tièdes n’est jamais une bonne idée. Tout d’abord, la rencontre de l’air froid et de l’air chaud crée beaucoup de condensation, ce qui signifie une augmentation de l’humidité, qui, nous le savons, est notre ennemi.

Deuxièmement, mettre des objets chauds dans notre congélateur ou notre réfrigérateur peut les endommager, parfois de façon permanente.

Si des aliments cuits à la vapeur sont placés dans un récipient puis immédiatement placés dans le congélateur, ces récipients peuvent se fracturer et se briser en raison des changements soudains de température.

Cela signifie que vous devrez attendre un peu plus longtemps après la cuisson des pommes de terre avant de pouvoir les conserver.

6.) Manipulez les pommes de terre avec précaution

C’est particulièrement vrai lorsque vous utilisez un film plastique ou une feuille d’aluminium : il est très facile d’utiliser un peu de force et de transformer des pommes de terre au four en purée.

C’est un problème pour deux raisons : d’abord, cela va gâcher la texture des pommes de terre.

La deuxième raison, plus importante, est que si la pomme de terre se casse, il y aura de nombreuses poches vides dans les pommes de terre.

Ce sont des endroits idéaux pour l’accumulation de l’humidité, créant ainsi de petits espaces propices au développement des bactéries et des moisissures. Veillez à les conserver entiers ou complètement écrasés : tout ce qui se situe entre les deux présente un risque.

Mais avant de commencer à cuisiner les pommes de terre, il faut d’abord vérifier qu’elles sont en parfait état.

En choisissant les pommes de terre les plus fraîches et les plus saines, on peut prolonger la durée de conservation de ces dernières dans le congélateur ou le réfrigérateur. La vraie bataille commence au supermarché !

3 signes indiquant que les pommes de terre sont devenues mauvaises

Les pommes de terre sont l’un des légumes les plus populaires. Nous les mangeons frites, bouillies, cuites au four, écrasées, farcies ; comme le dirait notre bon ami Samwise Gamgee “Taters. Pommes de terre ! Faites-les bouillir, écrasez-les, mettez-les dans un ragoût !”

C’est pourquoi nous devons être très prudents lorsque nous achetons des pommes de terre. Comme ils sont produits en grande quantité, il est probable qu’un certain nombre de mauvais produits circulent sans qu’on le remarque.

et c’est toujours un gaspillage d’acheter de mauvaises pommes de terre ! Voici donc trois signes indiquant que les pommes de terre ont mal tourné et comment les repérer :

  1. Ils ont des taches noires ou des ecchymoses.
    Ce n’est pas toujours facile à voir au premier coup d’œil, alors n’ayez pas peur de vous approcher et de bien regarder. Parfois, on ne remarque pas ces taches parce que les pommes de terre sont encore partiellement recouvertes de terre ; vous pouvez frotter doucement un peu pour vérifier.
  2. est en train de germer
    Les pommes de terre poussent à même la peau, et aussi un peu partout. Si les pommes de terre germent, cela ne signifie pas nécessairement qu’elles sont mauvaises, mais qu’elles ne sont pas fraîches du tout. Et la moitié du temps, cela signifie qu’ils sont sur le point de se gâter.
  3. Ils sentent mauvais. C’est évident. S’ils sentent mauvais, ne les achetez pas.

lorsque ces légumes se détériorent, ils commencent à dégager une odeur étrange qui n’est peut-être pas évidente au premier abord, mais c’est bien celle d’un aliment avarié.

Il rappelle aussi légèrement la vodka. Si vous détectez une odeur amère/acide, cette pomme de terre est déjà perdue.

peut-on congeler deux fois des pommes de terre cuites au four ?

Oui, vous pouvez. Cependant, pour des raisons qui peuvent être évidentes à la lecture des sections précédentes, des règles différentes sont en jeu ici.

Les pommes de terre au four comportent toujours plusieurs ingrédients différents, et il y a forcément plus d’un ingrédient à base de lait que l’on veut éviter de gâcher.

En ce qui concerne les pommes de terre cuites deux fois, il ne faut pas s’attendre à ce qu’elles durent aussi longtemps que les pommes de terre cuites au congélateur.

En fait, il ne faut s’attendre qu’à environ ¼ de la durée : si les pommes de terre au four durent 7 jours dans le réfrigérateur, par exemple, 1 ou 2 jours seulement, c’est la durée de vie des pommes de terre cuites deux fois. Plus longtemps que ça, c’est prendre un risque.

La congélation fonctionne de la même manière, et les pommes de terre cuites deux fois ne devraient jamais durer plus d’un mois. Consommez-les dans les deux premières semaines et veillez à les décongeler correctement et à vérifier l’absence de moisissures ou d’odeurs étranges.

peut-on congeler des patates douces cuites au four ?

La patate douce est la cousine plus douce et plus saine de la pomme de terre. Ils sont moins lourds en glucides (mais toujours assez élevés) et ont une texture très différente. Il existe également des patates douces de différentes couleurs : vertes, orange et même violettes.

mais peut-on les congeler ? Oui. Les mêmes règles qui s’appliquent aux pommes de terre au four s’appliquent également aux patates douces au four.

En fait, les patates douces cuites au four peuvent être plus faciles à conserver et à congeler que les pommes de terre ordinaires, principalement parce qu’elles retiennent mieux l’humidité à l’intérieur, ce qui empêche la croissance bactérienne.

En outre, vous pouvez également couper la patate douce en tranches après la cuisson pour les conserver plus facilement, et elles se conserveront aussi longtemps que si vous les aviez conservées entières.

Les patates douces cuites au four se conservent jusqu’à une semaine au réfrigérateur et jusqu’à 12 mois au congélateur. Ils conservent également mieux leur fraîcheur et leur consistance même après décongélation, ce qui est un gros avantage.

questions connexes

Maintenant que nous avons abordé les principes de base de la congélation des pommes de terre au four, des pommes de terre au four double et même des patates douces, examinons les questions que vous vous posez en lisant cet article !

les pommes de terre sont-elles bonnes pour la santé ?

Nous pouvons affirmer avec certitude que, si elles sont consommées avec modération, les pommes de terre sont tout à fait bonnes pour vous. Ils ne contiennent absolument aucune graisse, ce qui signifie qu’ils peuvent même être considérés comme un aliment léger.

Le plus gros problème est qu’elles sont fortement assaisonnées d’huile et d’aliments riches en graisses comme le beurre, ce qui transforme un aliment apparemment inoffensif et en fait sain comme les pommes de terre en un aliment malsain.

Si elles sont assaisonnées légèrement, les pommes de terre peuvent être un excellent complément à un mode de vie sain. Si vous voulez qu’ils soient plus sains, demandez simplement à ce qu’ils aient la peau, cela apporte beaucoup de vitamine C.

Une pomme de terre avec sa peau peut vous apporter environ 30 % de la quantité de vitamine C dont vous avez besoin en une journée – n’est-ce pas génial, allez les pommes de terre !

puis-je manger des pommes de terre tous les jours ?

La réponse courte est oui. La réponse longue est, eh bien, vous ne devriez probablement pas. Et la réponse la plus longue est que les pommes de terre contiennent plus que suffisamment de glucides pour en consommer régulièrement et fréquemment.

Il est fort probable que vous ayez déjà un régime alimentaire riche en glucides simples – pain, pâtes, riz – pour y ajouter une portion de pommes de terre (par jour).

Ainsi, si vous le souhaitez, vous pouvez manger des pommes de terre tous les jours, mais veillez à remplacer le pain ou les pâtes que vous alliez manger par des pommes de terre.

quelle est la valeur nutritionnelle des pommes de terre ?

Les pommes de terre ne sont pas particulièrement riches en autres nutriments, à l’exception du potassium, ce qui est une bonne nouvelle pour tout le monde, car il n’y a pas beaucoup d’autres aliments dans le régime occidental qui contiennent du potassium.

Les pommes de terre peuvent donc être un bon moyen d’obtenir notre besoin quotidien en potassium.

Si vous laissez votre peau, vous pouvez également obtenir une quantité décente de vitamine C, ce qui est toujours bon pour nous.

En dehors de ces deux éléments, et il faut souligner qu’elle est déjà très nutritive, la pomme de terre n’a pas vraiment d’autres nutriments.

Pourtant, nous pensons qu’ils sont déjà suffisamment nutritifs. Veillez simplement à manger beaucoup d’autres aliments avec vos pommes de terre.

Suivant : Qu’est-ce qu’une planche de nouilles ?

You may also be interested in

Go to up